Il ne faut pas s'effrayer de la multiplication des implants car les ancrages multiples et surtout postérieurs constituent la clé du succès à long terme. La nature nous a donné 14 dents et bien plus de 14 racines par maxillaire, nous ne ferons pas mieux qu'elle mais nous courons à la catastrophe mécanique si nous sous-équipons.